Au fil des années, tout le physique change et surtout la peau. Etant l’enveloppe naturelle de l’organisme qui subit directement les agressions extérieures de l’environnement, l’épiderme est la partie qui présente tout de suite et visiblement les signes de l’âge. Plusieurs solutions sont proposées pour le maintenir toujours jeune. Certaines sont efficaces et d’autres rendent toujours les usagers perplexes. D’ailleurs, il faut aussi bien choisir pour éviter les dommages encore plus ravageurs. Mais redonner à la peau toute sa jeunesse, c’est possible, grâce à une molécule naturellement présente dans notre organisme ! Il s’agit de l’acide hyaluronique. Voici des informations plus complètes à propose de cette substance qui semble être miraculeuse.

C’est quoi l’acide hyaluronique ?

L’acide hyaluronique est une molécule que le corps humain produit naturellement. Il s’agit d’un glycosaminoglycane. Il est non fixé à une protéine centrale et réparti largement parmi les tissus épithéliaux, nerveux et conjonctifs. Il est possible d’en trouver dans le liquide synovial et l’humeur vitrée. Il fait également partie des principaux constituants de la matrice extracellulaire. En outre, c’est un élément qui participe activement à l’accroissement et à la migration des cellules. Toutefois, il peut aussi se trouver mêlé dans le développement de certaines tumeurs malignes. Pour former une mucoportéine, il est associé à une fraction protéique.

Avec le temps, le stock d’acide hyaluronique dans l’organisme diminue. Arrivée à la cinquantaine, une personne ne dispose plus que des 50% de son volume initial. Cela favorise l’apparition des différentes imperfections de la peau notamment les rides et les ridules.

Les chercheurs ont alors fait des études permettant de booster l’existence d’acide hyaluronique dans le corps en fabricant et en faisant des injections depuis l’extérieur dont le but de maintenir la jeunesse de la peau. Depuis quelques années, ils utilisent alors de l’acide hyaluronique issu de l’industrie pour obtenir les mêmes résultats que ceux qui sont provoqués par la substance naturelle. Le but est de résoudre un problème cutané grâce à l’acide hyaluronique. Ce dernier provient de procédés synthétiques qui tendent désormais à disparaitre et qui donnent place à d’autres méthodes n’utilisant plus les protéines animales. La synthèse biotechnologique par fermentation bactérienne naturelle est de plus en plus utilisée.

L’histoire de l’acide hyaluronique :

En 1934, Karl Meyer et John Palmerer ont découvert l’acide hyaluronique au niveau l’humeur vitrée de l’œil bovin. Ce sont des chercheurs qui ont travaillé au sein du département d’ophtalmologie à l’université de Columbia à New York. Le mot hyaluronique est issu du mot grec « hyalo » qui a pour sens « vitreux ».

Etant un élément constitutionnel de la matrice extracellulaire, ce sont les articulations, l’œil et le derme qui contiennent les plus grandes concentrations de l’acide hyaluronique.

D’autres recherches ont permis aux scientifiques de déterminer que le cartilage du museau du bœuf ainsi que la crête de coq sont les éléments qui contiennent la plus grande quantité de cette substance. Au début, les crêtes de coq ont été utilisées pour extraire l’acide hyaluronique utilisé pour les humains. Mais comme étant déjà dit, ce procédé, considéré comme pas convenable et présentant plusieurs inconvénients a cédé sa place à la synthèse biotechnologique par fermentation bactérienne naturelle à l’aide de Streptococcus zooepidemicus, Bacillus subtilis ou Streptococcus equinus. Cette technique est non seulement moins onéreuse mais aussi plus profitable.

C’est vers l’année 1970 que l’acide hyaluronique fut utilisé pour la première fois chez l’homme. Il a été utilisé dans le domaine de la chirurgie ophtalmologique. En découvrant son potentiel, le corps médical a très vite compris qu’il est aussi utilisable dans d’autres domaines dont la rhumatologie. Il est alors utilisé pour les viscosupplémentations au niveau des articulations. Plus tard, la chirurgie plastique s’en sert aussi pour résoudre les problèmes de ridules et rides en faisant de l’injection. Pour les cosmétologues, c’est un ingrédient incontournable à mettre dans les produits destinés pour les soins de la peau. Il a aussi fait l’objet de recherches pour les médecins vétérinaires et les odontologues.

L’acide hyaluronique en médecine esthétique : quels sont ses bienfaits?

De par ses propriétés volumatrices et hydratantes, l’acide hyaluronique est de plus en plus utilisé dans le domaine de la médecine esthétique et dans l’univers de la cosmétique dont le but de soigner la peau. En effet, il est devenu un ingrédient incontournable des différents traitements anti-âge. Il est alors utilisé pour diverses fins à savoir :

  • La correction de volume du visage :

Cette opération consiste à redonner à une zone particulière du visage son volume malgré le vieillissement. Cela peut être les tempes, la mâchoire, les joues, les pommettes, etc. Pour obtenir des bons résultats, les produits contenant de l’acide hyaluronique sont à injecter en profondeur. L’injection peut aussi être faite sous-cutanée pour certaines zones dont les cernes, les sillons-nasogéniens ou les lèvres. Parmi les soins les plus utilisés, il y a le hyaluron pen visage.

  • La correction des volumes du corps :

L’utilisation de l’acide hyaluronique peut aussi concernée d’autres parties du corps dont les fesses. Il peut aussi être appliqué pour augmenter le volume du gland dans le but de traiter un problème relatif à l’éjaculation précoce ou tout simplement pour obtenir plus de volume. Pour la gente féminine, la substance est utilisable pour réduire le diamètre vaginal, pour stimuler le point G ou pour corriger les aspects cosmétiques de l’appareil génital.

  • L’hydratation de la peau :

L’acide hyaluronique est aussi un élément indispensable dans l’application de la méthode de mésothérapie pour soigner la peau. Il permet d’optimiser l’hydratation de l’épiderme en profondeur pour lui permettre de lutter contre les plis divers et les pores qui deviennent trop visibles. Il agit comme une éponge moléculaire puis qu’il fait partie des biomolécules ayant des propriétés hygroscopiques exceptionnelles. Sa capacité à retenir l’eau par rapport à son poids est exceptionnelle.

  • Le lissage de surface cutané :

Avec le temps et malgré les différentes agressions extérieures comme la pollution, les rayons UV, etc., la surface cutanée perd sa souplesse et commence à se plisser. C’est surtout au niveau des yeux, du front, au coin externe des yeux, sur les joues et autour de la bouche que les plis se forment. Ces derniers sont souvent relatifs à la mise en jeux de mécanismes musculaires. Pour les prévenir et les traiter, il faut alors faire un soin adapté à cette composante musculaire par l’introduction de toxine botulique. Ce dernier bloque le mécanisme basal. Il est possible d’avoir recours à l’injection d’acide hyaluronique avant ou après ce traitement pour optimiser le lissage de la surface de la peau. Le procédé permet de donner plus de volume sous le pli de la ride. Il est donc mieux d’opter pour une injection intradermique avec de l’acide hyaluronique peu réticulé. La technique d’hyaluron pen pour le soin des lèvres, etc., est utilisée pour avoir ce type de résultat : un lissage et un volume parfaits.

Des marques connues dans le domaine de la beauté qui utilisent l’acide hyaluronique dans leurs produits :

Plusieurs marques connues dans le domaine de l’esthétique et de la cosmétique utilisent désormais l’acide hyaluronique comme principal ingrédient de leurs produits destinés pour la peau. En voici quelques exemples :

1- The Ordinary :

Plusieurs produits de la marque The Ordinary sont enrichis d’acide hyaluronique comme Alpha Arbutin 2% + HA, Buffet, Hyaluronic Acid 2% + B5 ou encore Caffeine Solution 5% + EGCG.

2- CeraVe :

Cette marque dispose des produits à l’acide hyaluronique à savoir son lait hydratant, sa crème moussante nettoyante hydratante ou sa crème hydratante visage SPF 25.

3- L’Oréal Paris :

Revitalift Filler, Revitalift Soin Rouge, Revitalift visage, contour et cou, hydra genius ou encore Age perfect golden age font partie des produits de la marque française L’Oréal Paris qui contiennent de l’acide hyaluronique.

Pour plus d’informations sur l’acide hyaluronique et ses vertus, lisez la suite de nos articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow by Email